Uncategorized

Première fois au club

Première fois au club
Me voici arrivé au Club privé proche de Tours. La gérante m’accueille et en lisant mon invitation elle sourit et me dit “Soyez le bienvenu, j’espère que vous allez réussir ” puis m’indique de la suivre. Je n’ai pas compris le “j’espère que vous allez réussir”. Réussir quoi ?
Il y a quelques semaines j’ai reçu un SMS avec une invitation à une après-midi dans ce club. Et m‘y voici. Je suis cette charmante femme à la jupe courte et la croupe accueillante. Arrivé dans une pièce sombre, nous sommes seules. Elle me demande de me mettre entièrement nu. Surpris par cette demande, je demande pourquoi, elle me répond « C’est pour le challenge, vous êtes partant ou pas ? ». Je réponds par l’affirmative et me mets intégralement nu. Elle me bande les yeux et me guide dans une seconde pièce. Là elle me demande si je suis toujours ok pour le show, je fais un signe de bas en haut de la tête. Elle me retire le bandeau et que vois-je ?
La belle femme du parking avec qui je viens de manger. Elle est là allongée sur un divan.

L’Audit blanche cabriolet sur le parking est donc la sienne et ma surprise, mon SMS, cette invitation d’une inconnue d’un site vient d’elle. Je ne suis pas seul avec elle dans cette pièce, il y a là avec nous une dizaine d’hommes nus eux aussi les yeux bandés. Ont-ils eux aussi reçus une invitation ? Si oui, alors pourquoi ont-ils encore leurs bandeaux sur les yeux alors qu’ils sont arrivés avant moi ? Ils sont tous bien foutus de corps et de verges. Leurs verges sont pour l’instant moles et ils ont les bras croisés dans le dos. Pour ma part, ma verge ne l’est plus mole, sans que je m’en rende compte elle est montée en érection et cette fois-ci impossible de la cacher sous mon pantalon de toile et d’aller faire un tour sur le parking prétextant chercher une place à l’ombre.

Petite Fleur Sexy est là allongée, dans une robe rouge à bretelle dévoilant ses belles épaules et remontée presque au niveau du bassin, ses jambes sont dévoilées à mes yeux. Petite Fleur Sexy a les yeux fermés, elle ne dort pas, et surement qu’elle me voit au travers ses cils. Elle doit voir qu’elle me fait le plus bel effet, celui de me faire bander comme un taureau. Même la gérante en ajoute en me disant ” Bon et bien je vous laisse, mais je doute que vous réussissiez à vous retenir ” et puis se retire.

Petite Fleur Sexy vient de bouger ses jambes, elle dévoile sa fesse droite cachée par une culotte noire et se tourne sur le côté droit tout en levant un bras et ouvre les yeux.

Je ne sais comment réagir. Elle me sourit, un sourire qui en dit long. Ses yeux passent des miens à ma verge toujours aussi raide. Je suis complètement déstabilisé un mélange de peur et d’envie. La peur de lui déplaire et l’envie de lui plaire. Sensation que l’on découvre adolescent lors des premiers amours et des premiers passages à l’acte.

Petite Fleur Sexy se met sur le dos et commence à remonter sa robe me dévoilant le devant de sa culotte. J’imagine ce qui se cache en dessous un beau triangle d’or épilé que j’ai eu l’occasion de voir dans une autre position, celle de la belle femme assise au volant d’un beau cabriolet blanc.

Je bande toujours autant. Elle me sourit à nouveau et d’un mouvement de tête me fait signe que nous ne sommes pas seuls. Et là me vient une idée. Mais cette idée vient-elle de moi ou d’elle. Elle est allongée à ma merci et moi debout mais lequel de nous deux est la merci de l’autre ?
La belle allongée ou la bête la verge si tendue qu’il en ai gêné ?
Je décide d’enlever les bandeaux des autres hommes présents qui de suite prennent leurs verges entre leur main droite ou gauche selon leur dextérité et commencent à se branler. Leurs verges plus ou moins grandes, plus ou moins grosses se raidissent et l’on peut entendre leurs mouvement de va et vient.
Dois-je en faire autant ? Je n’en fais rien, je me souviens des paroles de la gérante “j’espère que vous allez réussir”.
Que dois-je réussir ?
Être le dernier à jouir ?

Petite Fleur Sexy a enlevé sa robe pendant que j’ôtais les bandeaux de mes compères de “branlette”. Elle est maintenant assise sur le canapé, elle nous dévoile ses seins, son magnifique 95c ou d et se les caresse.

Les hommes se branlent de plus en plus vite, certains se mordent les lèvres. J’ai aussi envie de me branler. Le spectacle que nous offre Petite Fleur Sexy est superbe et si plaisant que je ne peux résister. Je pose ma main droite sur ma verge et je décalotte mon gland. Petite Fleur Sexy s’est à nouveau allongé sur le canapé, elle caresse le haut de son corps, fait tourner ses doigts autour de ses tétons que je vois durcir. Ils durcissent de désir ou de plaisir.

Le plaisir de plaire à tant d’hommes se masturbant. J’aimerais qu’elle se lève et vienne prendre ma verge entre ses mains. Je décide de lâcher ma verge, sinon je sens que je ne vais pas tenir. Je serre mes fesses afin de me retenir. Il ne faudrait pas que mon sperme jaillisse d’un seul coup rien qu’à la penser. Il est vrai que cela fait des semaines voire des mois que je pense à cette belle femme que j’ai si souvent contemplé sur un site X. Contemplé est un doux euphémisme pour remplacer “se masturber dessus”

Pour parfaire cette exhibition de son corps et ainsi aguicher davantage les mâles dominés et non dominants de ce show room, Petite Fleur Sexy délaisse ses seins et laisse clisser doucement sa main gauche vers sa culotte, commence à la glisser en dessous et l’on devine son index et son majeur caresser son clitoris.

Je replonge à mon tour ma main droite sur ma verge et me caresse le bout du gland. Je sens ma verge bouger seule. Je me plonge l’index dans ma bouche et l’humidifie. Puis je me caresse en faisant des mouvements lents et régulier le long de mon frein, imitant ainsi les mouvement du bout d’une langue féminine, sensation que j’adore. Ma verge est de plus en plus dure. J’entends derrière moi des râles, un des compères de fortune et non d’infortune… veint de jouir. Je me retourne et vois le sperme jaillissant tombant sur le sol. Je le regarde droit dans les yeux et je me dis un concourant d’éliminer, plus que 9 ^^

Quand je me retourne, Petite Fleur Sexy a changé de sens et semble vouloir dévoiler un peu plus son corps. Seule sa culotte est encore sur elle et elle vient de relever sa jambe gauche, on peut apercevoir son camel toe ^^

Elle s’assoit, me regarde droit dans les yeux, je suis impressionné et machinalement je me mets à me masturber violemment comme pour lui montrer qu’elle me plait. Mon cerveau reptilien vient de prendre le dessus, je ne me contrôle plus, j’ai envie de jouir là sur ses seins. Je suis à même pas un mètre d’elle. Elle tend son bras et pose sa main droite sur la mienne et me la retire de ma verge. Elle pose son index sur mon gland et tourne autour, je sens que je vais jouir. Au bout de 2 ou 3 tours, elle retire son index et le pose sur son clitoris au travers sa culotte. Puis elle le pose sur sa langue. Derrière moi plusieurs hommes poussent des petits cris de jouissance, elle les regarde et me délaisse quelques instants. Je me retourne et compte mes adversaires au sol ou disons leurs semences chaudes et épaisses sorties de leur jouissance, ils sont 6 à avoir jouit, plus le premier, ne reste que 3 hommes. 3 hommes que j’admire, cela fait de nombreuses minutes qu’ils se masturbent et qu’ils n’ont pas jouis, qu’elle forme les mecs, chapeau !

Puis je me tourne vers Petite Fleur Sexy qui est maintenant complètement nue.

Je me masturbe à nouveau, le spectacle qui se déroule devant moi, cette belle femme qui m’aguiche, comment faire autrement ? Rester impassible, de marbre, cela m’est impossible et je commence à comprendre que de gagner à ce jeu n’est pas possible. Dans les 2 cas de figure je ne peux être que perdant.
Sois je suis le dernier à jouir et qu’est-je prouvé ?
Que je suis plus endurant que les autres à la masturbation ?
ou bien
Que je suis celui à qui Petite Fleur Sexy fait le moins d’effet

Son pubis qu’elle caresse de plus en plus, son clitoris me plaisent tellement sans parler de ses beaux gros seins, j’adore les seins et ses épaules magnifiques sur lesquelles j’aimerais venir déposer un baiser.
Tout en me masturbant, je me déplace et viens me placer au bout du canapé.
Petite Fleur Sexy est maintenant là en face de moi.

Elle se caresse, elle écarte bien grande ses jambes et s’offre à moi.
Elle sourit et me regarde. Son regard me dit, allez tu peux le faire, n’est pas honte d’être faible, la faiblesse n’est pas un signe de médiocrité mais au contraire j’aime que tu m’honores. Alors…

Je me masturbe de plus en plus fort, je serre mes fesses, je ferme mes yeux, puis je pousse un cri de plaisir, de soulagement et je jouis pour elle, une jouissance tellement forte que j’en perds mes mots…

Merci Petite Fleur Sexy ^^

Bises et au plaisir
Luc

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

antep escort izmir escort tuzla escort şişli escort